Compétences permettant de passer du français écrit à la LSF!

L’Éducation Nationale a intégré dans ses programmes la reconnaissance du  bilinguisme  français/langue des signes. 

L’extrait  suivant du Bulletin officiel n° 29 du 16 juillet 2009 concernant  le programmes de Langue  des Signes Française (LSF) au lycée d’enseignement général  et technologique et au lycée professionnel est explicite Continuer la lecture

Langue des signes : iconicité ou scénarisation ?

Langue des signes :   iconicité ou scénarisation ?

Philippe Séro-Guillaume

Comparer, comme le font les promoteurs de l’iconicité, les prestations d’un signeur sourd racontant une histoire à un texte français écrit, nous conduit à une incongruité scientifique  lourde de conséquences au plan pédagogique en matière d’enseignement des langues aux jeunes sourds et de formation des interprètes.

Continuer la lecture

Plaidoyer pour une approche génétique du signe de la LSF

 

 Philippe Séro-Guillaume

la théorie de l’iconicité cantonne les uns et les autres dans l’observation superficielle en occultant les mécanismes sous-jacents à la genèse de la LSF

Continuer la lecture

Petite leçon d’histoire de l’enseignement pour mieux comprendre l’enseignement bilingue, langue française / langue des signes française (3)

Du latin, du français et de la langue des signes… Continuer la lecture

Petite leçon d’histoire de l’enseignement pour mieux comprendre l’enseignement bilingue, langue française / langue des signes française (2)

Du latin, du français et de la langue des signes… Continuer la lecture

Petite leçon d’histoire de l’enseignement pour mieux comprendre l’enseignement bilingue, langue française / langue des signes française (1)

Du latin, du français et de la langue des signes… Continuer la lecture

Le tapis de parole

Par Salomé Bellemare

Professeure spécialisée pour jeunes sourds, j’ai suivi avec des collègues la formation « approche pragmatique du français » en juillet 2009 et 2010, formation dispensée par Philippe Sero-Guillaume. [1] Là a été présenté un outil : le tapis de parole.

Qu’est-ce donc ? Un espace de jeux matérialisé pour les enfants ? Un énième outil sortant de l’ordinaire pour pimenter sa pédagogie ? En quelques lignes, je propose de présenter l’utilisation que j’en fais quotidiennement depuis plusieurs années enrichie par l’utilisation d’un collègue professeur CAPEJS également, Hedi Fatnassi. Continuer la lecture