Langue des signes : iconicité ou scénarisation ?

Langue des signes :   iconicité ou scénarisation ?

Philippe Séro-Guillaume

Comparer, comme le font les promoteurs de l’iconicité, les prestations d’un signeur sourd racontant une histoire à un texte français écrit, nous conduit à une incongruité scientifique  lourde de conséquences au plan pédagogique en matière d’enseignement des langues aux jeunes sourds et de formation des interprètes.

Lire la suite

Petite leçon d’histoire de l’enseignement pour mieux comprendre l’enseignement bilingue, langue française / langue des signes française (3)

Du latin, du français et de la langue des signes… Lire la suite

Petite leçon d’histoire de l’enseignement pour mieux comprendre l’enseignement bilingue, langue française / langue des signes française (2)

Du latin, du français et de la langue des signes… Lire la suite

Petite leçon d’histoire de l’enseignement pour mieux comprendre l’enseignement bilingue, langue française / langue des signes française (1)

Du latin, du français et de la langue des signes… Lire la suite

L’apprentissage créatif qui repose sur la sensibilité s’oppose à la scolastique

Pour enseigner auprès des élèves en difficulté, sourds ou entendants, un conseil pédagogique rabâché est de partir du concret. Et si c’était une erreur…  (suite) Lire la suite

Acquisition du langage et enseignement: une problématique interactionniste

L’illettrisme préoccupe, l’enseignement de la grammaire est inefficace. Il serait temps d’entendre les points de vue qui fondent la pédagogie du langage sur des bases constructivistes et interactionnistes. Voici celui de Bronckart Lire la suite