Le métier d’interprète en langues des signes et celui d’interface

Que penser de l’opposition  couramment admise entre les métiers d’interface et d’interprète? L’objectif des interfaces est de faire passer le message et surtout que la personne sourde  comprenne le message par tous les moyens (mimes, LSF, écrit, dessin…). Les interfaces peuvent apporter des conseils pédagogiques aux formateurs et ont aussi un rôle de sensibilisation. Les interprètes ont le seul objectif de faire passer un message. C’est-à-dire d’en faire passer le sens, en toute neutralité.

Lire la suite