Journal de travail de la séquence 5 de caviardage

Séance 5

5 avril 2019

Dixième séance avec le groupe des élèves du dispositif s’ouvrir au sens par l’expression OSE :

– Les élèves finissent l’intégration des mots des autres (« c’est une boutique de mots » dit Tom, se référant à une expérience réalisée en CM2) commencée la séance neuvième.

– Chacun lit son nouveau texte et l’auditoire se prononce sur ce qu’il ressent, fait des remarques sur telle tournure ou telle position de tel mot. Durant cette phase de la discussion, l’élève lecteur prend en note ce qui est dit et qu’il compte utiliser pour l’ultime mise en page. Continuer la lecture

Journal de travail de la séquence 4 de caviardage

 

Séance 4

 

8 février 2019

Quatrième séance avec le groupe des élèves du dispositif s’ouvrir au sens par l’expression OSE :

Quand les élèves entrent dans la salle, leurs travaux des trois séances précédentes sont disposés sur ce qui va être leur table de travail de la séance. Ils s’installent. Je demande à Naoly de rappeler ce que nous avons réalisé depuis janvier en suivant l’ordre des travaux. Ensuite, je rappelle moi-même le travail du jour : lire aux autres la mise en page réalisée à la dernière séance en tenant compte des blancs par des silences. Pour l’ordre de passage, c’est Noah qui tire les papiers préparés à cet effet dans une corbeille. Continuer la lecture

Journal de travail de la séquence 3 de caviardage

  Séance 3

1er février 2019

Troisième séance avec le groupe des élèves du dispositif s’ouvrir au sens par l’expression OSE

Cette troisième séance comporte trois moments :

1- Le premier moment consiste à constituer par tirage au sort, un groupe de trois élèves et un groupe de deux élèves. Les élèves doivent vérifier, sur les feuilles de leurs camarades, le respect des espaces blancs mis là où, sur la page arrachée et caviardée du livre, se trouvent les traits noirs des ratures. Ils doivent aussi rajouter des lettres manquantes ou des mots mal orthographiés lors de la copie. C’est une opération de comparaison et l’exercice de l’attention par une activité d’observation. C’est aussi un travail de vigilance orthographique. Continuer la lecture

Journal de travail d’une séquence complète de caviardage

J’ai tenu le journal professionnel, donné ci-dessous en lecture, de janvier à avril 2019, dans le cadre d’un travail s’adressant à un groupe restreint d’élèves en grande difficulté de langage. Ce dispositif expérimental a pris pour nom OSE : s’ouvrir au sens par l’expression. Démarré en septembre 2018 et clos en juin 2019, il portait sur la lecture, l’écoute, l’écriture, la production orale, la compréhension et la discussion. Nous étions deux intervenants, Madame Daine et moi-même, chacun sur des activités spécifiques, à raison d’une heure trente puis, à partir de février, d’une heure chacun par semaine.

L’atelier du caviardage que j’ai mené, a été un des moments du dispositif. Certaines des remarques du journal ont bénéficié de la concertation coopérative hebdomadaire que nous tenions avec Gaëlle Daine sur nos interventions et leur articulation pour un suivi personnalisé des élèves du dispositif OSE. Continuer la lecture

La pratique d’écriture du caviardage en situation pédagogique

Le caviardage, pourquoi ?

Le caviardage est une technique d’écriture que j’ai mise au point durant mes années d’enseignement auprès d’élèves d’un cycle d’insertion professionnelle par alternance (CIPPA) entre 1985 et 1992. Je me suis inspiré d’une technique littéraire utilisée notamment par l’OULIPO (Ouvroir de Littérature Potentielle institué par Raymond Queneau et François Le Lionnais). Cette technique est connue : en biffant des mots, des syntagmes, des phrases, des paragraphes d’un texte, et ainsi révéler un nouveau texte dont le sens n’a rien à voir avec celui de départ. Mais avant d’être une technique littéraire, le caviardage fut pratiqué par les institutions chargées de la censure sous tous les pouvoirs. Il me plaît de subvertir ainsi une pratique répressive en une pratique émancipatrice de l’expression. Continuer la lecture

L’apprentissage créatif qui repose sur la sensibilité s’oppose à la scolastique

Pour enseigner auprès des élèves en difficulté, sourds ou entendants, un conseil pédagogique rabâché est de partir du concret. Et si c’était une erreur…  (suite) Continuer la lecture