La pratique d’écriture du caviardage en situation pédagogique

Le caviardage, pourquoi ?

Le caviardage est une technique d’écriture que j’ai mise au point durant mes années d’enseignement auprès d’élèves d’un cycle d’insertion professionnelle par alternance (CIPPA) entre 1985 et 1992. Je me suis inspiré d’une technique littéraire utilisée notamment par l’OULIPO (Ouvroir de Littérature Potentielle institué par Raymond Queneau et François Le Lionnais). Cette technique est connue : en biffant des mots, des syntagmes, des phrases, des paragraphes d’un texte, et ainsi révéler un nouveau texte dont le sens n’a rien à voir avec celui de départ. Mais avant d’être une technique littéraire, le caviardage fut pratiqué par les institutions chargées de la censure sous tous les pouvoirs. Il me plaît de subvertir ainsi une pratique répressive en une pratique émancipatrice de l’expression. Continuer la lecture

L’apprentissage créatif qui repose sur la sensibilité s’oppose à la scolastique

Pour enseigner auprès des élèves en difficulté, sourds ou entendants, un conseil pédagogique rabâché est de partir du concret. Et si c’était une erreur…  (suite) Continuer la lecture